Les études sur les effets négatifs et toxiques des vaccins existent !

Comme vous le savez, nous vivons dans un monde formidable. On se marre bien nous les sousliks lorsqu’on vous observe/écoute vous les humains depuis notre lointaine toundra. Prenons le cas des vaccins par exemple. Vous savez cette dose que vous vous injectez en faisant confiance les yeux fermés à vos professionnels de santé, mais sans même vous documenter au préalable ? Car contrairement à ce qu’on veut vous faire croire, les études sur les effets négatifs et toxiques des vaccins existent !

Les études sur les effets négatifs et toxiques des vaccins existent !

A qui de prouver quoi ?

Les pros et les antis (et même les mitigés) s’affrontent sur ce lourd et ô combien important sujet des vaccinations (bon nous ici, nous avons un avis bien tranché, mais restons ouverts à la discussion tout de même).
Ce qui nous fascine, c’est de voir les pros vaccins répondre aux antis “A vous de prouver que les vaccins ne fonctionnent pas (ou mal)”. C’est le monde à l’envers non ? Et ça vous paraît logique ? Ça ne serait pas plutôt à vous les pros-vaccinations de prouvez que ces derniers fonctionnent sans problème, puisque vous les rendez obligatoires (pour ne pas dire les imposez) et êtes persuadés du bien fondé ?
Mais jouons le jeu des “pros” et fournissons leur un peu de documentation, puisqu’ils semblent ignorer, volontairement ou pas, certains éléments.

Rechercher sans Google

Inutile de chercher des documents “alternatifs” sur les vaccins en utilisant Google comme moteur de recherche, car celui-ci censure (ou encore ici) bon nombre de publications scientifiques (et pas seulement sur les vaccins). D’ailleurs on peut se demander pourquoi Google censure ces articles, non ? Quel mal il y a-t-il à s’informer, à peser le pour ou le contre ? A croire qu’il faille cacher d’autres avis, peut-être d’autres vérités, qu’elles ne soient surtout pas sues…
On vous prouve la censure ? L’association Initiatives citoyennes créée en 2009 en Belgique à l’époque de la grippe H1N1, a pour objectif d’obtenir des réponses à des questions sur les raisons d’une loi d’exception, sur l’efficacité et la sécurité du vaccin pandémique élaboré et acheté à la hâte tout en offrant aux pharmas une impunité juridique quasi totale. Toujours aucune réponse à ce jour…
Tappez “initiatives ctoyennes” dans le moteur de recherche Google, qu’obtenez-vous ? Rien ! L’association n’apparaît pas dans les résultats de recherche. Et vous pouvez aller au moins jusqu’à la 10ème page de recherche, il n’y a rien !
Faites la même expérience avec le moteur de recherche Duckduckgo. Résultats ? L’association apparaît dans le premier résultat de la page de recherche. Intéressant non ?

☞ Préférez donc des moteurs de recherche alternatifs comme Qwant ou Startpage.

Des sources fiables ?

Juste avant de lister quelques études (la liste est trop longue pour tout mettre), une petit précision : pour celles et ceux d’entre vous qui pensent que les études sur les effets toxiques des vaccins proviennent de personnes “qui n’ont même pas le BAC” (comme on peut lire parfois sur les réseaux sociaux lorsqu’une personne arrive à court d’arguments), vous verrez qu’il y a des références ici à Harvard, à l’Université de Birmingham, au Département de psychologie de l’Université d’Amsterdam, au Département de la Santé Public des États-Unis, au Comité National de la Santé en Italie, au Département de la Santé Neurologique de Colombie-Britannique, au Département de Physiologie et de Pharmacologie de l’Université de Tel Aviv, à l’Institut pour la recherche sur les virus du Japon, au Département de Psychologie, Psychiatrie et Neurologie de Londres, à l’hôpital de Copenhague au Danemark, à l’Institut Médical et de Santé de Mexico, au Département de réadaptation pédiatrique de l’Université de médecine de Bialystok en Pologne, au Centre sur le Génome et la Biomédecine de Beijing, à l’Université d’Etat de Moscou, au Département de neurologie du Liverpool Hospital en Australie, au Département Scientifique, Santé et Société de l’université de Malmö en Suède, au… on arrête là, c’est bon ? Mais au fait, ça touche et concerne aussi d’autres pays ? Incroyable non ?

🔥 Ca devrait aussi vous intéresser : Arrêtez d’écouter les théories complotistes : les vaccins sont sûrs, point final !

Liste d’études (non exhaustive)

Ah mais ces études sont en anglais ? Et bien oui comme toute publication scientifique. C’est clair que si vous n’avez pas le BAC vous ne comprendrez rien 😉

Vous en voulez encore ?

Comme je sais que ça n’est jamais assez, voici ci-dessous en accès libre, l’ebook en anglais du Dr Alan Palmer “La vérité prévaudra – 1200 études qui réfutent les affirmations des vaccins“.

Vaccines 1200 studies The Truth Will Prevail

D’autres témoignages ?

Cet autre article est pour vous…

Vous aimeriez peut-être aussi lire...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *