Les types de portefeuilles pour vos crypto-monnaies

Portefeuilles crypto-monnaies

Pour pouvoir utiliser des crypto-monnaies (les stocker, les dépenser ou en recevoir), vous avez besoin d’un portefeuille (ou wallet en anglais). Celui-ci fait également office de livre de comptes en conservant dans un historique précis toutes les transactions que vous avez pu réaliser. Voici les différents types de portefeuilles…

Une question de clefs

Essayez d’imaginer portefeuille comme votre interface personnelle avec le réseau de la cryptomonnaie concernée, un peu comme votre compte en banque en ligne est une interface avec le système monétaire conventionnel.
Le portefeuille contient des clés privées, des sortes de codes secrets vous permettant de dépenser vos cryptos. Ce ne sont pas vraiment ces dernières qui ont besoin d’être stockés et sécurisés, mais plutôt les clés privées y donnant accès.

Les portefeuilles en ligne

Les web wallets (ou portefeuilles en ligne) offrent une grande simplicité d’utilisation et n’encombreront jamais votre disque dur. Ils permettent également la sauvegarde ainsi que l’envoi chiffré automatique des clés privées, et sont donc particulièrement pratiques pour tous les utilisateurs débutants. La contrepartie de cette flexibilité est un niveau de sécurité beaucoup moins élevé, puisque la clé est exposée à des risques de piratage beaucoup plus importants que dans le cas d’un stockage hors ligne.

L’offre est vaste ! En gros, vous ouvrez un compte en ligne chez une société qui vous propose de stocker vos cryptomonnaies. Les plus connues sont Coinbase, Binance, Blockchain, Xapo, Cryptonator

☞ Simple, facile d’utilisation, mais sécurité moyenne !

Les portefeuilles physiques

Il ne fait aucun doute que le portemonnaie physique ou hardware wallet est le plus sûr. Ce qui différencie ces portefeuilles c’est qu’ils sont isolés lorsqu’ils sont débranchés. Cela signifie que votre porte-monnaie est déconnecté d’Internet et donc impossible à atteindre. Les pirates, chevaux de Troie et autres logiciels malveillants ne peuvent accéder à quoi que ce soit.

☞ Dans un autre article, je vous présentais le Ledger Nano X

Les autres

Bien évidemment la liste des portefeuilles n’est pas exhaustive. On pourrait rajouter le portefeuille mobile (fonctionne via une application sur votre smartphone) et le portefeuille bureau (directement téléchargé et installé sur votre ordinateur). Dans les deux cas, ceux-ci sont connectés à internet. Quid d’un virus, d’un piratage informatique, d’un vol de votre ordinateur ou smartphone ?

Références

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *